Une rareté du patrimoine

La pendule de temps sidéral et moyen, modèle Esclangon, à trois cadrans.

La pendule de l’Observatoire de Toulouse « système Esclangon », située dans la coupole du télescope de 83 centimètres, appartient à un  modèle très rare, construit autour de trois cadrans et pour lequel on ne dispose pour ainsi dire d’aucune documentation. Les deux cadrans principaux indiquent respectivement le temps sidéral et le temps solaire moyen. La fonction du troisième cadran n’apparaît pas évidente au premier abord …

Pour ouvrir l’article de Jacques Lauga cliquez sur l’image

SAP_Pendule_Esclangon_max

Les commentaires sont fermés