Les ondes gravitationnelles

Date / Heure : 28 septembre 2018 (20 h 00 min - 21 h 30 min)

Emplacement : SAP


Les ondes gravitationnelles : les nouveaux messages venus de l’espace

Conférencier: Brahim LAMINE
Maître de conférences (Université Paul Sabatier)

Les ondes gravitationnelles sont des rides de l’espace-temps qui se propagent à la vitesse de la lumière. Leur interaction avec la matière est très ténue, ce qui rend leur détection particulièrement délicate. L’existence de ces ondes a été prédite par Einstein en 1916, mais leur détection directe a demandé un siècle d’efforts aux scientifiques. Dans cet exposé, nous présenterons rapidement les fondements du concept d’une onde gravitationnelle, à savoir la théorie de la relativité générale d’Einstein. Ensuite nous présenterons l’historique des méthodes expérimentales pour détecter de telles ondes, en revenant sur les ordres de grandeurs qui sont mis en jeu.

Nous reviendrons ensuite plus en détail sur l’exceptionnelle découverte qui a été faite en 2015, à savoir la première détection directe des ondes gravitationnelles, mais aussi la première détection directe des trous noirs, dont la coalescence a généré le sursaut qui a été détecté. Nous profiterons de ce moment pour évoquer brièvement les propriétés étonnantes des trous noirs.
Enfin, nous évoquerons également les autres détections qui ont eu lieu depuis, et en particulier la détection récente d’ondes gravitationnelles issues de la fusion d’étoiles à neutron. En effet, la portée de cette découverte, sur le plan des théories, est phénoménale car la détection simultanée d’onde gravitationnelles et d’ondes électromagnétique a permis de nettoyer considérablement le paysage des théories alternatives à la relativité générale.
Nous profiterons finalement de cet exposé pour présenter les conséquences scientifiques et sociétales de ces découvertes récentes.

Les commentaires sont fermés