Le ciel en rayons gamma

Date / Heure : 24 avril 2020 (21 h 00 min - 22 h 30 min)

Emplacement : SAP


Le ciel en rayons gamma ANNULE POUR CAUSE DE CORONAVIRUS

Conférencier : TIBALDO Luigi chercheur en astrophysique. Observatoire Midi-Pyrénées/IRAP

En regardant le ciel, vous pourriez penser que l’Univers est un lieu paisible où les astres ne font rien d’autre que se déplacer suivant des trajectoires régulières. Toutefois, d’autres formes de lumière ou radiation, invisibles à nos yeux, telles que les micro-ondes ou les rayons X, nous montrent d’autres facettes de l’Univers. Les rayons gamma sont la plus énergique de ces radiations, encore plus énergique que les rayons X. Contrairement à la plupart des radiations, dues à la chaleur qui émane des astres, les rayons gamma ne sont produits que lors de l’accélération de particules à des vitesses proches de celle de la lumière. Donc les rayons gamma ont la capacité de nous montrer le côté le plus tempétueux de l’Univers, caractérisé par des événements violents et soudains.

Ainsi les observations du ciel en rayons gamma nous permettent de découvrir des explosions d’étoile qui propulsent de la matière dans l’espace, des trous noirs en train d’avaler tout ce qui se les entoure et des astres hyperdenses qui, à la manière d’aimants géants, produisent des courants épouvantables. Cependant, capter le rayonnement gamma céleste pose des défis importants, car l’atmosphère terrestre agit comme un bouclier qui nous protège de cette radiation meurtrière.

Par conséquent, nous les observons soit en utilisant des satellites, soit au sol de façon indirecte par des éclairs produits lorsque les rayons gamma arrivent sur l’atmosphère. De cette façon, nous arrivons à dévoiler les mystères de l’Univers extrême.

Les commentaires sont fermés